Conservatoire à Rayonnement Régional

Rennes (35)

 

UN NOUVEL EQUIPEMENT CULTUREL REGROUPANT LES ACTIVITÉS MUSIQUE, DANSE ET THÉÂTRE, L’AUDITORIUM, LE PONT SUPÉRIEUR DE MUSIQUE ET L’ADMINISTRATION

 

Suivant

Pour la ville de Rennes, Construction du Conservatoire à Rayonnement Régional Danse-Musique-Théâtre signé Tetrarc.

 

Un Établissement Recevant du Public (ERP) de type L et R 2ème catégorie composé de 4 niveaux comprenant :

  • RDC : hall, auditorium, grand plateau d’orchestre, salles de musique et répétition,
  • R+1 : niveau haut auditorium, salles de répétitions, bureaux, locaux techniques ventilation,
  • R+2 : studios de danse, salles de répétition, vestiaires,
  • R+3 : studios individuels, salles de pratique collective, bureaux.

Fiche technique

Mission Oteis : Structure – Fluides – Electricité – CSSI – RT-BEPOS – STD – Synthèse D’EXÉCUTION 3D – BIM Management – DET – OPC

Maître d’ouvrage : Villes de Rennes

Architecte : Tetrarc

Surface : 5100 m²

Coût de l’opération : 15 M€

Livraison : 2021

Points Particuliers

Bâtiment sur base rectangulaire d’environ 45x49m composé :
  • de fondations semi-profondes de type pieux béton,
  • d’une ossature principalement en béton armé (planchers courants, poteaux/poutres, voiles de grande hauteur) et secondairement en béton précontraint (planchers grande portée, poutres en plafond de l’auditorium et du hall)
  • d’une charpente support de la couverture zinc et des panneaux photovoltaïques de type charpente métallique constituée d’éléments cintrés selon la courbure de la toiture et pour partie de type charpente réciproque.

Un ouvrage très performant sur le plan énergétique ; BEPOS niveau 3 moyennant :
  • compacité et inertie du bâtiment avec structure béton, forte isolation thermique par l’extérieur,
  • très bonne étanchéité à l’air de l’enveloppe du bâtiment Q4 < 0.80 m3/h.m²,
  • raccordement sur réseau de chaleur urbain alimenté à + de 50 % par une énergie renouvelable,
  • ventilation double flux haut rendement de l’ensemble des locaux,
  • généralisation des sources LED pour l’éclairage artificiel,
  • production d’électricité photovoltaïque (puissance crête 99 KWc) avec autoconsommation et revente du surplus.

Principales performances :
  • Bâtiment RT 2012 et BEPOS niveau 3
  • Cep = 51.5 kWh.ep/m².an soit un gain de 43% sur Cep max
  • Bbio = 63.2 soit un gain de 13% sur Bbio max
  • Bilan BEPOS = 53.8 < bilan max niveau 3 = 66.6 kWep NR/m² SRT

tiret Oteis

GALERIE PHOTOS

Crédits : © Perspectives Tetrarc / Photos Oteis